Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 août 2006 2 29 /08 /août /2006 15:37

Comme prevu je suis alle me ballader dans les montagnes pour un minum d acclimatation avant les choses serieuses. Un petit tour a l ambassade pour me declarer et je pars pour le parc de Langtang au nord de Kathmandu. Apres 4 heures de route moyenne, on arrive au pied des montagne et la route laisse place a une piste assez defoncee. Apres 2 heures de ballottement dans tous les sens le bus s arrete devant un glissement de terrain, juste au moment ou l orage commence ! Apres 4 heures de marche sous l averse, on reprend un autre bus pour 2 heures, sur une piste abominable... ( journee difficile!). Trouver un porteur est alors devenu une priorite facile a regler : le temps du petit dejeuner j avais un porteur pour 5 euros / jour. Je ne suis pas esclavagiste, le prix normal est de 4 euros pour porter une charge de 50 kg !!!

Des montagnes qui traversent 2 couches nuageuses

La ballade commence bien : des la sortie du village le sentier est borde d herbes sauvages au 5 lobes caracteristiques. 2 heures apres le depart, on tombe sur un groupe de maoistes (16 ans de moyenne d age) et il faut verser la cotisation ! Dans les lodges je suis le seul client et assez souvent je suis le seul touriste du hameau (plein de lodges fermes et quelques habitations). J ai donc la tranquilite et la douche chaude (solaire)... C est normal qu il n y ai personne, ce n est pas la belle saison : il pleut tous les jours.

Premiers jours : traverser une foret humide en longeant le torrent

Vegetation plus rase et toujours les passerelles

 Les murets de prieres - toujours passer a gauche !

Moulin a prieres hydrolique !

Maison traditionnelle

Fourneau de cuisine

Arrivee au dernier village, dernier jour de soleil !

Je suis quand meme reste 5 jours au village le plus haut avant de renoncer fatigue par le manque de viande, de biere et de vetements secs !!! C est vraiment domage car le village a 4000 m etait entourre de glaciers et de sommets eneiges a 6000 et plus. A 4000 m il n y a plus de foret, seulement des paturages fleuris pour cheveaux et yacks. Il y a des fromageries tres artisanales un peu partout. Pour mon anniversaire, jai eu droit au rakshi tiede (meilleur que celui qu un certain copain m avait fait gouter !). Pendant la redescente (7 heures sous la flotte) j ai fait commaissances avec les sangsues annoncees par le guide, j en ai trouve 3 pendant la douche dont une bien pleine !

Fromagerie aux normes nepalaises

Bivouac d alpage

De retour a la route j apprends qu il n y a plus de bus et qu il faut marcher 4 heures pour atteindre le prochain village. Le lendemain, le bus roulera a peine une heure avant de s arreter devant un nouveau glissement de terrain et s est reparti pour 4 heures de marche... Les reliefs sont impressionnant : en bas il y le torrent qui gronde, puis les cultures en terrasse (riz, mais) qui s etalent sur plus de 600 de denivelle, puis la foret et les nuages qui cachent le sommet. Les glissements de terrain sont aussi impressionnants il y en a eu au moins 3 majeurs entre l aller et le retour 10 jours plus tard.

Ravinnements intenses apres les fortes pluies

De retour a la capitale jai retrouve les joies de la circulation locale. J ai le temps de visiter les villages voisins avant la prochaine expe le 5 septembre.

Partager cet article

Repost 0
Published by Ledodolela - dans Nepal
commenter cet article

commentaires

Edith 01/09/2006 19:14

Salut. Le titre de ton dernier reportage m'a eclate !!!!! C'est genial de pouvoir te suivre. Certains details me rappellent quelques souvenirs de la region .... N'oublies pas de joindre quelques photos la prochaine fois. Bises. On attend de tes nouvelles. Blandine et moi esperons te voir en Malaisie dans quelques temps !!!!!Bises. Profite de tout ;=))

Samy 30/08/2006 22:45

Ben mon vieux!je ne ferai pas de mauvais jeux de mots sur les sangsues...  et les petites népalaises qui aiment bien les touristes seuls dans les lodges, peut être pas quand ils sont tout mouillés. Et les pétards mouillés on sait ce que ça donne...Je fais tourner le moulin à priere (dans le bon sens... et pas le bonze sens!) pour le Summit Day! Prends garde à toi et fais nous encore part de tes récits!N'oublie pas les photos!S@m

Alain 29/08/2006 20:53

Je viens de relire ton titre : tu était trés inspiré !

Alain 29/08/2006 20:52

Ca manque de photos notamment pour les sangsues !
Cette petite balade a été finalement bénéfique puisque même les transports publiques (si on peut les appeler comme ça) et les éléments climatques se sont ligués pour ne pas te faciliter ton entrainement.
Plus tu souffres avant, meilleure sera ta condition quand il faudra vraiment "s'arraché". Pour le summit day tu auras intéret à mieux te préparer que pour le Mont Blanc sinon ça fera désoirdre à 8000 !
Question : je suis surpris de ta remarque sur la date de la saison touristique : c'est justement pas maintenant, avant l'automne que c'est le rush pour les randonneurs et summiters ?
Bonne bourre !
 

dodolela 01/09/2006 13:05

Tu l as dit, c est la mega bourre touristique. Il nous promettent plein de monde sur le Cho Oyu ( il y autrai meme une expe de 60 anglais + porteurs...) J ai peur que se soit l usine ! Il parait que notre depart a ete decalle et qu on passera dans les traces de la foulle... L autre bonne nouvelle c est que le guide prevopit un depart a 1 h du mat pour arriver au sommet vers 7 - 8 h et ensuiyte redescendre au camp II... Ca me rappelle le Kili mais ce sera surement bien pire !
Laisse mes sangsues tranquille, attaque plutot le Transylvanien.
 
 
 

Présentation

  • : Larguez les amarres
  • : Deroulement d'un voyage autour du globe
  • Contact

Rechercher

Catégories