Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 décembre 2006 6 02 /12 /décembre /2006 11:58

Apres 2 jours a Saigon, je repars en direction de Hanoi avec un billet qui me permet plusieurs escales sur le trajet. La premiere etape est Dal At. Ville propre et agreable avec peu de circulation, un grand lac et son festival floral tous les deux ans. La region est vallonee et les temperatures sont plus douces (1500 m). Les collines sont couvertes de forets de pins qui repoussent apres le napalm. Un guide a moto me fait decouvrir la region en une journee. Forcement on commence par un temple avant de sortir de la ville. C est le premier ou je remarque les 5 Bouddhas alignes : passe - present - futur mais aussi les Bouddhas du paradi et de l enfer.

Bouddha content


Bouddha du paradi.


Bouddha des enfers


La campagne est tres animee les collines sont terrassees avec beaucoup de maraichage et de nombreuses serres. On s arrete pour voir le cafe aux plantations et a secher sur les baches devant chaque maison (Vietnam 2 eme exportateur de cafe ?!). A 3 $ / kg, il fait le bonheur des paysans locaux. En fait les paysans du secteur peuvent etre heureux (pour un paysan c est rare !!!). Le systeme communiste des cooperatives agricoles a ete abandonne et les terres redistribuees. Ils ont de l eau pour irriguer les legumes, les horticulteurs exportent leur fleurs, le cafe a un bon cours et le vers a soie rapporte...


Paysage d agriculture intensive - maraichage et serres

La recolte du cafe


Fleur de cafe
Grains


Cafe sechant devant chaque maison


On s arrete ensuite chez un eleveur de vers a soie. Il recoit les chenilles agees de 10 j et il revend les cocons a 28 jours. Pour produire 100 kg de cocons, il faudra apporter 2 T de feuilles de murier ! On trouve donc un peu partout des petites plantation effeuillees. Les 3 derniers jours les chenilles sont mises sur des panneaux de bambou pour tisser leurs cocons. A la filature, les cocons passent d abord dans l eau chaude pour faciliter le "defilement".


Panneau a cocons

Bombyx dans le panneau

La filature de soie

Etant totalement ignorant de l histoire locale, j ai beaucoup appris grace a mon ridder francophone. Il m a explique que les Americains sont venus soutenir le regime du sud Vietnam alors qu Ho Chi Minh avait conquis de force le nord en battant l armee francaise, pour eviter que tout le continent "passe au rouge" pendant la guerre froide. Tous ceux qui ont vu Platoon ou Full metal jacket ... savent que ce fut une guerre acharnee.

Par contre, je ne comprenais pas pourquoi le Cambodge a des monuments remerciant les vietnamiens d avoir mis fin au regime des khmers rouges. C est juste une histoire de parrainage... A peine les americains partis et Ho Chi Minh decede, le Vietnam entrait en guerre contre ses voisins communistes chinois et cambodgiens. Le Vietnam suivait la voie russe et le Cambodge etait partisan Chinois. Les grandes puissances fournissant des armes a leurs vassaux, le Cambodge voulu reconquerir le delta du Mekong perdu des siecles auparavant. Les russes ont fait pression sur les chinois qui ont cesse leur offensive au nord. Les viets se sont retrouves en meilleure position pour aller regler leur compte aux khmers ... (Si il y a de grosses erreurs dans ce paragraphe, je serai heureux que l on me corrige !)


Serre de ... on a les meme au lycee !


Plantation de the


Chute d eau

La seconde etape est la ville cotiere de Nha Trang (4/12). En arrivant, on longe les marais salants et un port de peche. Les agences touristiques proposent un circuit en ville, un circuit dans la region et un circuit pour plonger dans les iles voisines. Pas de chance le typhon Durian (fruit qui pue au point d etre interdit dans les transport en commun !!!), nous arrive dessus apres plus d un millier de victimes au Philippines. Il y a donc des vagues qui interdisent toute baignade et les averses empechent de visiter...

Les typhons sont des maux viets, mais il faut s en mefier !


Apres Durian... plus envie de me baigner !

Le typhon interdit egalement tout deplacement en bus... J ai donc droit a une journee de repos force avant de partir pour Hoi An par le bus de nuit. Au petit matin, le ciel est gris, les rizieres et la route sont innondees. Je repars aussitot pour Hue, 5 h plus loin. Hue est l ancienne capitale de l empire, il y a donc encore un palais royal a visiter. Les tombes des empreurs font la specifite de la ville.

  Une des pagode de la citee imperiale


Serviteurs eternels au mausole du 12 eme et avant-dernier empreur


Visite d une fabrique artisanale d encens (roules a la main)
et de chapeaux coniques.


Une nouvelle nuit en bus et je suis arrive a Hanoi le 8/12. La ville d Hanoi est plus agreable que Saigon. Certes la ville est encore encombree de scooters, mais elle possede de nombreux lacs et parcs et les boulevards sont bordes de gros arbres. Il y a beaucoup de sportifs de tous ages dans les parcs (scolaires en tenue de ville pour un 100 metre, ou "vieux" qui font leur gymnastique et meme 2 rugueux !). On trouve des petits marchands partout avec leurs panier et sur le peripherique une dizaine de vendeurs a velo proposaient leur demi-baguette tous les 100 m ! Une journee permet de voir les principaux monuments :

Un des nombreux lacs de la ville

 

Le mausole d "oncle" Ho Chi Minh


Batiment administratif avec 2 drapeaux rouges (faucille + marteau et etoile)

Un de nombreux monuments aux heros combattants


Coupe dans le vent


Marchande de rue

 
En une dizaines de jours, j ai traverse un pays propre et plus dynamique que ses voisins immediats. L economie semble bien liberalisee et  je n ai pas ressenti les lourdeurs communistes (sauf le pointage systematique des passeports aux hotels). Le niveau de vie de la population semble meilleur et plus homogene qu ailleurs : tout le monde a sa moto et il n y a que peu de grosses voitures. Les grosses entreprises multinationales qui s installent dans les zones industrielles confirme cette idee de pays en developpement rapide. Mon principal regret est de ne pas avoir pris en photo une des demoiselles des campagnes du sud a bicyclette en belle tenue traditionnelle... 


Partager cet article

Repost 0
Published by Ledodolela - dans Asie Sud Est
commenter cet article

commentaires

alain 06/12/2006 21:24

Je ne comprends à Bouddha ;
y a des bouddhas hommes et y a des bouddhas femmes
y a des bouddhas qui semble bien se marrer et y a des bouddhas qui fon la gueule
y a des bouddhas maigres et y a des bouddhas gras
y a des bouddhas à 2 bras et y a des bouddhas à 45000 bras
Oliviern t'as pas l'impression de t'être fait arnaquer ?
Alain qui comprend rien au bouddha

Ledodolela 08/12/2006 02:57

Bouddha, y en a pour tout les gouts : les gras sont chinois, les thais sont  maigres avec un chignon sur la tete...
Des bouddhas, il y en a deja eu 5 ou 6 et ils attendent le Bouddha du futur. Pour les hindous, Bouddha est aussi une des reincarnations de Vishnu qui a de son cote au moins 10 reincarnations et noms differents ... Bref c est assez complique !
Je sais pas si je me suis fait arnaquer mais demain j espere bien me faire mener en bateau sur la baie d Along... 

Présentation

  • : Larguez les amarres
  • : Deroulement d'un voyage autour du globe
  • Contact

Rechercher

Catégories