Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mars 2007 5 30 /03 /mars /2007 18:19

 La premiere etape en Equateur a ete Guayaquil, ville cotiere la plus importante de ce petit pays. Le fleuve est bodre d un grand parc bien amenage. Il y a quelques batiments interessants, mais je n ai rien vu d extraordinaire. J ai surtout aime les animaux du parc. Dans un vaste enclos il y avait quantite de tortues terrestres et aquatiques (carnivores). Il y a surtout pleins d iguanes verts qui cherchent leur nourriture dans les allees et qui grimpent dormir dans les arbres. Il sont si nombreux sur leur perchoir qu il vaut mieux eviter de s attarder en dessous ...

Apres les Galapagos, je vole a Quito (28/03). La capitale occupe le fond d une vallee a plus de 2.500 m d altitude. Le contraste est assez brutal : on est dans les nuages, il fait frais et j ai le souffle court pour marcher dans les rues en pentes (il n y a que ca !). Autre contraste interessant, la vie coute beaucoup moins cher que sur l ile : une chambre confortable avec petit dej vaut 10 $. Le centre historique est tres joli avec ses grandes maisons coloniales, de nombreuses eglises (bien travaillees) et d anciens monasteres. Une grande statue de la Vierge domine la ville du haut d une colline. Le pape Jean Paul II est venu a Quito en 1985. La cathedrale qui l a recu n a pas beaucoup avance depuis et c est amusant de voir les fers herisser les murs de beton.

 

Beaucoup d eglises et une grande protectrice

Sur les places : beaucoup de monde et de beaux batiments 

 

Le 29, je vais a "mitad del mundo". Dans l enceinte du site, je visite les pauvres pavillons equatorien et espagnol qui exposent quelques peintures. Le rez de chaussee du pavillon francais retrace la localisation de l equateur par l expedition de Mr De La Condamine commandee par le roi en 1750. L etage est une vitrine de la technologie francaise avec ariane et les images du satellite spot.  

Au centre du monde !

La France et l Equateur ... une vieille histoire

 

  En realite, ils se sont trompes de 240 metres... Erreur que n avaient pas comis les indiens qui ont construit un calendrier solaire exactement sous l equateur il y a pres de 1000 ans (a seulement 2 kilometres du site de 1750). Le soleil etant le principal dieu des incas, c est la recherche de l equateur qui les aurait pousser a etendre leur royaume depuis Cuzco, si haut vers le nord. Je suis arrive trop tard pour visiter le musee "touristes - nigauds" : aller voir l eau d un evier qui tourbillone differement selon qu on le place a 2 metres au nord ou 2 m au sud de l equateur ! L equinoxe de printemps c etait la semaine derniere, a midi l ombre etait verticale ...

 

 Aujourd hui encore, l ombre est encore tres petite

 

Le 31, je prends le bus pour Cuenca, citee historique a 9 heures au sud (vitesse moyenne du bus : 40 km/h !). C est une vieille ville fondee par les incas (Huayna Capac Inca est la star de la ville), et restructuree par les espagnols. Le musee historique a ete construit a cote des fondations des batiments ou etaient preparees les vierges pour le service de l Inca.

 

Raccoleuse la pub du musee !

 

 Le centre historique de la ville compte 12 eglises et en ce dimanche des rameaux, elles sont pleines. Apres la messe, les processions defilent dans les rues. A la porte des femmes tressent les palmes en petites oeuvres d art. Aux infos du soir, le journaliste explique que les palmiers utilises sont en voie de disparition ... Apres la chasse aux eglises et aux processions, je suis alle visiter un petit zoo avec toutes les betes terribles (mygales, serpents et grenouilles colorees) que nous n avons pas vu dans la foret. Grande deception, j ai appris que les piranhas qu on a peche etaient ... herbivores !

 

Tresseuse en herbe

Pour procession solennelle

 

Le 2/04 je continue sur Loja, derniere ville "importante" (au moins 20.000 hab !) avant de quitter le pays. Au debut la route Quito - Cuenca suit une large vallee assez prospere avec du maraichage, des serres et de grands troupeaux laitiers (50 vaches). Elle grimpe ensuite dans les collines plus pauvres avec une agriculture rudimentaire (petites parcelles de mais et quelques animaux). Comme Quito, Cuenca et Loja sont encerclees de hautes collines.

 

A la porte de Loja ...

... y a Don Quichotte le frappe !

 

Le 3/04 je fais l aller-retour a El cisne pour visiter le site de pelerinage. Il y a deux heures de bus dans les montagnes avant d arriver a ce village. On ne voit qu une chose : le sanctuaire bleu et blanc de La Virgen. Sur le parvis de l eglise, il y a beaucoup de marchands a se disputer les rares pelerins du jour. A 1 metre de la premiere marche les vendeuses de cierges attendent alignees sous leurs parasols. 

 

El Cisne au fond de la vallee

 La cathedrale perdue

Y a que l ambaras du choix.

 

 Ce soir (3/4) je prends le bus nocture pour retourner au Perou (Piura). J espere revoir la famille qui m a heberge a mon premier passage il y a 10 jours, puis descendre le pays jusqu a La Paz ou je dois etre avant le 3 mai (30 jours chrono). C en est fini de ce joli petit pays, mais j espere continuer a voir ces si charmantes tenues traditionnelles ...

 

Telle mere, telle fille ...

... et telle grand mere !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ledodolela - dans Amerique Latine
commenter cet article

commentaires

Alain 05/04/2007 21:46

C'est pas gentil de se moquer des femmes : tu n'es as en position privilégiée actuellement. C'est vrai que des fois c'est chaud. Te rappelles tu d'une certaine bolivienne qui s'accroupissait et faisait sa petite commission avec pour seul pudique rempart sa jupe (et ses multiples jupons) ? C'est vrai, pour sa décharge qu'il n'y avait pas beaucoup de rocher pour se cacher entre Salta et Uyuni.
Continu ton inventaire animalier (aucun rapport avec le paragraphe précédent)
alain
 

Ledodolela 06/04/2007 02:30

Je me moque pas ! L equateur c est pas la Bolivie elles ont les memes jupons, tresses et chapeau mais qques cm en plus et des kilos en moins; ca fait une difference appreciable ! En quelques joursm je trouve que les peruviennes sont  plus jolies...  A confirmer

Présentation

  • : Larguez les amarres
  • : Deroulement d'un voyage autour du globe
  • Contact

Rechercher

Catégories