Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 avril 2007 5 06 /04 /avril /2007 02:26

J ai quitte Loja (Equateur) par le bus de nuit (3/4). Apres 4 h de panamericaine, on arrive au poste frontiere a 2h30 du matin. Il n y a personne a part les douaniers de service. Ca aurait pu aller tres vite ... mais, il y a une panne informatique ! On va attendre 1 heure entre fatigue, crachin et moustiques avant de traverser le pont vers le Perou.

On arrive a Piura a 6 heures du mat. Je devais avoir l air fatigue et vulnerable car un petit malin a tenter d embarquer mon petit sac (celui avec appareil photo et camera). Lui aussi devait etre a peine reveille car il n a pas tire assez fort pour me l arracher. Ca c est passe 5 min apres la descente du bus ! C est un bon rappel pour la securite ... Le vol est un phenomene plus que frequent et les touristes sont des proies faciles. Les Quebecois se sont fait voler par un pick pocket 2 jours apres notre separation, une fille du groupe s est fait voler son sac pendant qu on etait a la plage aux Galapagos, un couple a l hotel de Quito s est fait voler en 30 secondes d inattention, leurs passeports etaient rendu au commisariat avant eux (sans l argent !)... J aurai beaucoup de chance si j arrive a y echapper pendant le mois qui me reste !

A Piura, j ai revu la famille rencontree lors du vol Lima - Piura 2 semaines auparavant. Ce 5/4, je quitte Piura pour Chiclayo. Piura etait une ville tres chaude avec des rues sableuses. En bus, on traverse 200 km de desert (desert de Sechan) avec quelques villages miserables. Ca avait ete le meme paysage desertique lors du trajet Piura - Gayaquil (au nord), avec une transition tres brutale entre le Perou desertique et la plaine equatorienne plantee de bananeraies verdoyantes.  

Le desert de Sechan

A Chiclayo, je suis alle visiter le musee du "Seigneur de Sipam". C est une vielle civilisation (Mochicas) qui construisait ses pyramides en briques de terre. Aujourd hui il ne reste que d enormes monticules uses par l erosion (200 m * 200 m * 30 m).  Les pilleurs y travaillent depuis longtemps, mais les archeologues ont attendu 1987 pour trouver la tombe du seigneur de Sipam. A cote de la reconstitution de la tombe collective (le seigneur + 2 concubines + 1 enfant + 1 chef militaire + 1 garde + 2 lamas + 1 chien) sont exposes les nombreux bijoux de la parure royale. 

Monts de terre - vestiges de Sipam

L autre musee de la ville a une interessante collection de vases representant tous les aspects de la vie : de la conception a la mort, les dieux, les animaux ... A propos de dieux et de mort, demain Vendredi Saint est un jour tres ferie et meme les bus ne circulent pas (aujourd hui jeudi saint, c est deja ferie !). Pour ne pas rester bloque jusqu a samedi dans cette petite ville, je dois prendre le bus de nuit pour Cajamarca.

Parure du seigneur

Masque de cuivre dore

Ceramiques de toutes sortes

Un "quipu" qu on ne sait pas lire

Cajamarca se situe a 2800 m d altitude, il faisait donc frais quand nous sommes arrives a 4 h du matin, heureusement on pouvait rester somnoler dans le bus jusqu a 7 h. Encore une fois, la ville occupe le fond d une valle entouree de hautes collines. Elle est celebre pour la salle remplie d or pour la rancon de l empreur Inca Ataualpa Capac sournoisement capture pas Pizzaro. Il reste aussi les vestiges d anciennes civilisiations, mais les envahisseurs incas puis espagnols se sont fait un devoir de nettoyer le passe ...

Autour de la plaza de armas on trouve le vieux centre colonial avec de grandes maisons a portes de pierres et des eglises aux facades tres travaillees. A 10 metres de l eglise principale se trouve "el cuarto del rescate" : la fameuse salle. Elle mesure 6 m * 11 m et comme l Inca avait le bras long, la marque de hauteur est a 2.40 m : ca fait pres de 150 m3 d or !!! La rancon a ete payee mais l Inca sera quand meme ete execute (sur une dalle exposee dans la meme piece !). Sur la butte qui domine le centre se trouve "la chaise de l inca", ruine de l autel des sacrifices au dieu soleil.

                                                De grandes eglises

Des vieilles maisons coloniales 

La salle d or

Avec l or, Pizzaro est aux anges ... et l Inca au-dela ! 

 Aux alentours de la ville subsistent des vestiges interessants, il suffit de se laisser approcher par les  rabatteurs des nombreuses agences de la place centrale pour partir immediatement avec le flot de touristes. En ce long week end Pascal (jeudi a dimanche), de nombreux peruviens viennent prendre le frais et il y a foulle sur les sites historiques. On fait quelques kilometres dans la campagne pour atteindre les fenetres d Otuzco. Il y a 350 niches creusees dans la cendre volcanique sur une periode de - 1000 av a + 1000 ap JC pour recevoir les os des nobles. Evidement, les niches ont ete pillees depuis longtemps. La seconde sortie nous emmene 1000 metres plus haut vers d autres cendres volcaniques. A Cumbre Mayo, les indiens Chauvin ont creuse il y a 3000 ans, un canal d irrigation de 9 km et laisses au passage quelques graphitis sur la roche tendre. Aujourd hui, les enfants du secteur en tenue traditionnelle attendent les touristes un mouton dans les bras, pour la photo qui leur donnera 1 sol ...  

  Sur les hauteurs de la vallee, a 3500 metres ...

Les niches funeraires d Otuzco

Aqueduc avec reducteur de vitesse (3000 ans)

  Petite bergere Andine

Apres une trempette au baño del inca (source thermale),  je redescends sur la cote a Trujillo pour voir mes premieres pyramides (8/4). C est un petit voyage de descendre 3000 metres ! On passe des pentes abruptes enuagees a une vallee de plus en plus large et seche jusqu au desert de sable. Les elevages laitiers de Cajamarca sont remplaces par le riz au bord des rivieres et des cactus sur les pentes. En arrivant sur la plaine littorale, on retrouve le desert avec des dizaines de grands poulaillers alignes avant d arriver en ville. Trujillo est une vieille ville cotiere avec 800.000 habitants. Elle est connue pour ses ruines et une petite station balneaire.

Des cabanes perdues dans le sable

Le sable, c est bon pour les asperges !

Plaza de armas de Trujillo

Maisons autour de la Plaza

Beaucoup de taxis

L endroit etait occupe par les Moches (debut ere chretienne), puis les Chimus (900 ap JC) avant d etre envahi par les incas (14..) puis les espagnols (153.). Les Moches y ont construit 2 grandes pyramides de terre : la huaca del sol et la huaca de la luna. En fait, les deux pyramides etaient consacrees au dieu principal Ai Apaec. La pyramide du soleil est enorme mais fermee au public. La guide affirme qu elle faisait 120 m de haut ?! Les archeologues ont trouve 11 phases de construction !

Huaca del sol - 45 m au dessus du sable

Ai Apaec (amateur de sang)

La pyramide de la lune est plus petite et n a que 5 phases d agrandissement. Elle est ouverte au public mais les fouilles continuent pour degager le sable qui a envahi le site depuis 1500 ans. Grande surprise, les briques de terre et les peintures ont bien resiste au temps. Il faut dire qu a part El Nino, il pleut tres peu et c est l eau descendant des Andes qui permet les cultures au milieu du sable. El Nino etait deja un phenomene catastrophique : innondations, epidemies ... les sacrifices humains n y changeant rien, les moches ont demenage vers les montagnes.

Au sommet - le rocher des sacrifices (s il pleut trop !)

Bas-relief de la rampe d acces a la pyramide

Quelques siecles apres une nouvelle civilisation s installe : les Chimus. Ils construiront une vaste citee et les rois y construiront de grands palais (toujours en terre). Chaque roi devant construire le sien, il y reste des murs en ruine sur une grande superficie : la cite de Chan - Chan. On visite les ruines du palais du 8 eme roi. C est un vaste labyrinthe de murs de terre qui termine avec un grand bassin et la tombe du roi. Contrairement a Sipan, il est seul dans sa tombe ... mais entourre de 44 tombes de concubimes et soldats sacrifies a sa mort !

Dedale de couloirs du palais

Les idoles Chimus (tintin et l oreille cassee)

 Apres Trujillo, la prochaine etape est Lima 550 km plus au sud. J y serai demain soir (10/4) et il me faudra etre vigilant car j a eu plusieurs mises en garde par les peruviens... Pendant 500 km on descend le desert de la plaine cotiere. Les rivieres qui descendent des montagnes permettent la culture du riz, des tomates et des asperges. 

Race locale sans poils

Surfs en roseaux

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ledodolela - dans Amerique Latine
commenter cet article

commentaires

alain 17/04/2007 20:19

A Cuzco + tout ce qui a autour, tu vas te régaler. Tu as une sorte de pass pour visiter toutes les ruines et sites incas. Si tu vas au canion del colca pour voir passer au dessus de ta tête les fameux condors, j'esperes que tu auras plus de chance que nous.
N'abuses pas trop de la coca !

Ledodolela 18/04/2007 04:14

Tu l as dit, je crois que ca va etre excellent ... Il suffit juste de faire le tri des agences qui proposent les tours.  Je ne sent pas la fatigue et j etais capable de monter les marches 2 a 2 pour prendre les photos dans le peu de temps que nous laisse le guide. C est promis je ne prendrai la coca qu en infusion therapeutique ... j ai deja commence le traitement !

samuel 14/04/2007 23:54

merci pour ces précisions historiques. Salut le Condor Sacré de ma part... et Esteban, Tao et Zia... ils sont forts pour déchiffrer les "Quipu"Bon garde des contacts, c'est une destination qui me plairait de découvrir aussi.Bonne route

Ledodolela 16/04/2007 05:40

Cuzco c est dans 2 jours ... Je n ai pas vu les heros du dessin anime mais au musee il y avait un joli petit "condor d or" et de turquoise qui ressemblait a l "avion" du film.  Dans la cathedrale de Lima , il y avait aussi la tombe d un certain Pizzaro ...

alain 11/04/2007 20:41

Ta race locale  e chien ressemble à une statue de sphinx egyptien. Tu ne t'es pas égaré sur un autre continent ?

Ledodolela 12/04/2007 05:15

Entre le desert de sable, les pyramides, les momies et les chacals sans poils... tu as peut etre raison ! Je trouve aussi que les peruviens sont plus sympas "que la moyenne"; vous n aviez pas eu cette impression ?

Présentation

  • : Larguez les amarres
  • : Deroulement d'un voyage autour du globe
  • Contact

Rechercher

Catégories