Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 avril 2007 5 20 /04 /avril /2007 02:16

 Arrive a Cusco le 17/4 a 7 h, les rabatteurs attendent le "pigeon" des la gare routiere. En 30 minutes j ai une chambre et dans l heure qui suit l arrivee, j ai le pass qui donne acces a 16 sites... A 4 Euros /jour (petit dej inclus !), la piaule est vraiment tres simple mais le lit n a pas de puces ! A 3300 m il faut se cacher du soleil et se couvrir le soir. La ville inca originale avait une forme de puma (animal sacre), avec les temples au niveau de la "tete". Encore une fois, les temples ont ete detruits et remplaces par des eglises (13). La ville est tres agreable et fortement orientee vers le tourisme. Les maison du centre sont d epoque coloniale avec des arcades cote rue et un vaste patio interieur. Des qu on s ecarte de la plaza centrale, on trouve des maisons coloniales installees sur de vieux murs incas. J aime beaucoup ces murs de pierres irregulieres (certaines enormes) et poiles pour s adapter parfaitement. Un inca a plume attend pour poser aupres de la fameuse pierre a 12 angles...  

 

Cusco la puissance du Puma

Plaza de armas

Les arcades du centre historique

Maison coloniale sur fondations incas

La pierre a 12 angles du palais de l Inca

 

Des l apres midi, je suis le tour organise pour la visite de 5 sites autour de la ville. La premiere etape est le temple de Qorikancha. Il ne reste plus de signes religieux, mais certains batiments n ont pas ete detruits par les espagnols. Il sont typiques avec des murs lisses, inclines vers l interieur et avec des ouvertures en angles.

 

Eglise qui ecrase le temple de Qorikancha

Murs incas - lisses, inclines avec niches en trapeze

 

 La seconde etape est Saqsaywaman sur la coline qui domine le centre. C est un nom imprononcable pour un site superbe avec des pierres impressionantes. Des blocs de plusieurs tonnes sont polis pour s imbriquer parfaitement... Le tour nous emporte ensuite vers les hauteurs et des sites moins grandioses (Q enqo - Pukapukara - Tambomachay). Monter a 4200 m des le premier jour, j en ai eu le souffle court et j ai cede au remede local : le mate de coca (infusion). Ici, la feuille de coca est en vente libre et "mastiquee" dans la rue. 

 

Les murs de Saqsaywaman

 Detail d angle

 

Le 18/04, je m inscris pour le tour de la valle sacree. On remonte haut passer un col avant de redescendre dans la vallee voisine. La premiere etape est Pisac, petite ville d allure coloniale ou l on s arrete pour le marche de souvenirs qui couvre toute la place centrale. L interet historique se cache sur les hauteurs de la ville. Du parking on decouvre un pan entier de colline amenage en terrasses agricoles. On devine 3 villages en ruines, mais ce n est pas dans le parcours du guide... On grimpe directement sur le pic qui surplombe voir les temples. Il y a plusieurs temples : un pour Viracocha, un pour le soleil, la lune, les etoiles ... Ils sont en assez bon etat car les espagnols n ont pas voulu construire leurs maisons sur le pic !

 

Vastes terrasses tres bien restaurees

Des portes qui ferment l acces

Les temples de Pisac

Un des temples

 

La seconde etape est Ollantaytambo. Ce gros village a deux atouts : il possede des ruines interessantes et c est la derniere gare ou il est possible de prendre le train (cher) pour le Machupicchu. On commence en bas d une dizaine de terrasses et c est un petit exercice de les gravir. En haut, on arrive sur un temple en cours de construction. Il y a d enormes blocs (1.2 * 1.2 * 5 m) tires sur rondins pendant 6 km avant d etre hisse sur une rampe encore presente. Les blocs sont polis pour s ajuster et les protuberences qui permettent la prise sont lissees au dernier moment de la finition. Ce travail etait reserve aux esclaves issus des conquetes ! Au retour on s arrete dans un village sur les hauteur et on a une belle vue sur les pics eneiges a 5000 et 6000 m tout proches.

 

Terrasses et temple vus d en bas

Les terrasses

Un beau bloc en cours de polissage

 La construction stopee par l arrivee des espagnols

 Les Andes eneigees

 

Lors du premier petit dej, j ai eu la chance d avoir des voisins francais qui connaissent tres bien le secteur. Ils m ont conseille un treck pour "Choquequirao" (site comparable au Machupicchu). Je pars donc demain (21/04) pour Cachora ou j espere trouver une mule pour m accompagner quelques jours. Si possible, j aimerai traverser jusqu a Agua Caliente (village touristique du Machupicchu) a 6 jours de marche. De toute facon le treck classique du Camino del Inca n a plus de places disponibles avant juin ... heureusement qu on est encore en basse saison ! 

 En ce moment, le Perou vibre pour l election des 7 nouvelles merveilles du monde. Evidement le Machupicchu et le chouchou local, avant les pyramides du Caire, le Tajmahal ... et la tour Eiffel ! Des ordinateurs sont a disposition pour faire voter un maximun de peruviens et touristes avant le 07/07/07 au www.new7wonders.com

  Merveille ... oui, mais faudrait pas attrapper la grosse tete (de noble) ! 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ledodolela - dans Amerique Latine
commenter cet article

commentaires

Alain 27/04/2007 21:13

Deux têtes de mules ensemble quelques jours (...) ils vont être contents de se séparer. Ah au fait Samuel, la mule on la reconnait car elle, elle a les oreilles dressées. Mais eut être qu'aprés quelques jours avec Olivier elles risquent de les avoir tombantes. Bon ben he vais aller manger, avec tous ces os et têtes coupées, j'ai envie de boudin !
Alain
 

Ledodolela 29/04/2007 03:35

C est bientot fini ces commentaires ! Il suffit que j ai le dos tourne pour trouver pleins de betises ... Apres les ruines de Choquequirao dans la brume et le Machupicchu dans le nuages je me suis avale 2 cochons d inde ... y a des moments ou faut pas me chercher !
Le 29, je passe a Puno voir le lac.

Samuel 22/04/2007 22:09

Je reconnais là ton gout pour les pierres et l'architecture archaïque.Je permets de rappeler qu'Olivier est quand même un des rares, en visite au musée d'Orsay, à se demander si les sculpteurs avaient des Manitou pour déplacer les blocs de pierre.Bon trek et vas y molo avec ta mule... Comment reconnaitre la mule sur les photos? elle n'aura pas de barbe!Samuel

Présentation

  • : Larguez les amarres
  • : Deroulement d'un voyage autour du globe
  • Contact

Rechercher

Catégories