Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 février 2007 2 06 /02 /février /2007 20:59

Une nouvelle nuit de bus (01/02) pour parcourir les quelques 1400 km jusqu a la capitale Buenos Aires. Le paysage change completement, la Patagonie se subsitute a la Pampa et les paturages jaunes et pauvres sont remplacees par des champs verts et gras de paturages, de mais ou de soja. Les quelques buissons patagons sont aussi remplaces par des bosquets du genre Beauce. La temperature aussi grimpe a 30/35 deg.

Buenos Aires doit regrouper pres de la moitie de la population du pays avec pres de 20.000.000 habitants. Le centre ville est tres agreable avec des immeubles de style ancien et des tours modernes pas trop hautes. J ai bien aime les darses du port renovees en zone touristique et les grands espaces verts du centre ville. L avenue 9 de Julio (le 25 de mayo est aussi tres celebre) est la plus large du monde avec 130 m et 2 * (6 + 3) voies de circulation auto et 4 bandes pietonnes ! Je suis aussi alle du cote de la Boca (football), voir la tombe d Evita, mais je n ai pas eu le courage d aller voir un spectacle de tango au cabaret.

Les anciens docks rehabilites en zone touristique
Un Obelix au milieu de 18 voies de l avenue 9 juillet
Argentine : Gardel (tango) - Evita (politique) - Maradona (?!)

Heros tombes aux Malvines
 

Touche par les anglais...

 

Je me suis echappe pour deux journees a l exterieur. Une pour traverser le Rio de la plata (plutot marron qu argent !) et passer quelques heures dans la citee urugayenne de Colonia. Il faut 1 heure de bateau rapide pour traverser l embouchure du fleuve. De l autre cote, tout est calme. Le bourg est joli mais ne demande que quelques heures pour sillonner tout le quartier ancien. Je dispose de 2 heures pour jouer dans l eau tiede et terreuse du rio avant la navette du soir.

Rio de la Plata - cote Uruguay

Joli et tres calme... surtout pour les loueurs de scooters !


Je suis aussi alle a Tigre. Je suis persuade d avoir vu un reportage de Thalassa sur ce quartier. A 50 km de la capitale, le fleuve Parana forme un vaste delta ou les petits rios isolent de nombreuses iles. Le centre ville est tres touristique et l eau y est polluee. Le musee de la marine est interressant avec quantites de maquettes et d objets anciens. Il y a aussi  des obus et canons de tous calibres (meme un exocet !), des torpilles et la cabine d un "aviso" touche par les anglais avec la liste des victimes de nos voisins...

Le retour en bateau permet de decouvrir une banlieue tres sympathique, les proprietes sont grandes, vertes et boisees. Devant chaque maison se trouve un ponton et les gens prennent le bain ou le soleil en famille... C est tres "cool", les adultes bronzent, les gosses pataugent, il y a meme une epicerie ambulante !

Les autres maisons etaient trop modernes

Les caisses rouges c est coca, les bleues c est la biere Quilmes !

 

Apres 4 jours sur la capitale, il est temps de passer a la suite. Une nouvelle nuit en bus pour remonter de 1000 km. Au matin (07/02) j arrive a Possadas, capitale de la region de Missiones. Cette fois, c est la jungle tropicale. Le bus suivant me depose a San Ignacio (...) ou se trouve la plus importante des anciennes missions jesuites. Il reste des ruines assez bien conservees, mais apres Angkor... Elles ont plus un interet historique qu achitectural ! Les jesuites ont fondes ces missions vers 1600 et c est la premiere fois que les indiens (Guaranis) n etaient pas traites en simples esclaves bon marche. Ils ont d abord du se defendre des raids des chasseurs d esclaves portugais. En 1750 tout va bien, il y a 30 missions qui regroupent chacune 4.000 a 15.000 indiens et qui produisent de l agriculture, des textiles... C est trop beau pour durer et un traite royal ordonne la fin des missions, les indiens retournent en foret ... et moi je repars.

Plus de 4.000 indiens dans les baraquement jesuites

Patrimoine culturel mondial mais peu spectaculaire

 

L ultime etape Argentine est Iguazu (7 au 9 fev). Je ne connaissais pas avant mais c est l une des plus belle chute d eau (mieux qu a la Reunion !). Le rio et les chutes d Iguazu determinent la frontiere entre le Bresil et l Argentine. Du cote argentin, le site est plus accessible et la vue superbe. Il faut une petite journee pour faire le tour de tous les points de vue (il y aurait 270 chutes!). C est simplement de l eau qui tombe ... mais en quantite !

La photo coupe la moitie et ne rend rien du vacarne des flots

Autres cascades

Une derniere ...

Les activites proposees sont la douche en bateau au pied des chutes, la balade en petit train et la balade "decouverte ecologique" en gros camion 4 * 4. Je me suis contente de marcher et j ai vu des tas de beaux gros papillons colores, 1 petit croco, des lezards longs comme le bras, des toucans, des fournis de 2 cm et une famille de coati (cousin du lemurien) occuppee a faire les poubelles.

Un coati a table.

Un beau, gros papillon farouche que j ai eu a l usure !


Demain 9 fevrier, je pars au Bresil. Je ferai un saut de quelques heures a la ville franche du Paraguay avant de revenir pour un long sejour au Bresil... Jusqu a present mon español suffisait, ca va sans doute etre plus dur en Portugais !

Histoire d O ... Mr Bidet n y avait pas pense !!!

Partager cet article

Repost 0
Published by Ledodolela - dans Amerique Latine
commenter cet article

commentaires

Edith 12/02/2007 21:37

Salut de Gorges ou j'ai deja presque oublie a quoi ressemble une journee ensoleillee et chaude !!!!J'y crois pas: etre a Buenos Aires et ne pas aller voir de bons danseurs de Tango .... Cette danse la plus sensuelle du monde. Regarder de bons danseurs suffit souvent a te faire chavirer meme les plus reveches !!!! J'y crois pas !!!!!J'espere qu'au Bresil au moins !!!! .... Bon rien .... Tu vois ce que je veux dire !Bisous ;-))

Ledodolela 12/02/2007 23:05

Je suis alle au sanctuaire du foot quand meme !!! Au Bresil, il pleut et c est chaud ! Rio a des innondations, la TV passe en boucle les images de fusillades policiers - truands. Pour le carnaval de village, j ai surtout vu des jambes et des torses poilus ... mais je ne desespere pas !

Présentation

  • : Larguez les amarres
  • : Deroulement d'un voyage autour du globe
  • Contact

Rechercher

Catégories